Le Changement


Pour commencer l’année 2012, je vais vous parler de changement.
Par changement, j’entends « changement d’attitude » ou « changement de comportement ».
En fait, pour être plus exact, je devrais parler d’évolution, plutôt que de changement.

Mon cas personnel

A 28 ans (j’en ai 46 maintenant), j’ai traversé une grave crise existentielle. Je me sentais tellement limité intérieurement que je voulais à tout prix changer. J’ai donc commencé par une psychanalyse, puis j’ai fait de la sophrologie caycédienne, puis j’ai rencontré ma femme, puis j’ai abandonné le jeu vidéo, puis j’ai travaillé pour Augure, puis je suis devenu champion de mots fléchés, puis j’ai découvert l’agilité, puis je suis devenu conférencier agile et maintenant, je coache ou plus exactement, j’essaye de faire évoluer les mentalités autour de moi.
Chacun de ces changements m’a demandé beaucoup d’efforts.
Récemment, j’ai croisé un ami que j’avais perdu de vue il y a 15 ans, et il avait été très impressionné par ce que j’étais devenu, je suis passé de l’introversion à l’extraversion. Je n’ai aucune idée de ce que je vais devenir dans un an.

Les trois temps

Lorsque j’ai commencé, j’ai très rapidement compris qu’il fallait passer par les 3 phases: pensée, parole puis action.
Pensée: pour comprendre un problème, il faut en prendre conscience.
Parole: pour accepter un problème, il faut être capable de l’exprimer.
Action: pour résoudre un problème, il faut avoir le courage d’agir.

Les habitudes

J’ai aussi compris qu’il fallait commencer par les habitudes les plus simples. Quand une habitude semble trop compliquée à intégrer, c’est que nous ne sommes pas prêts à l’appliquer et que nous allons droit à l’échec, il vaut mieux en trouver une plus accessible.
Par exemple, si je suis timide, il m’est inutile d’essayer de parler devant 100 personnes, cela me bloquera encore plus. Il vaut mieux m’entraîner à parler devant une ou plusieurs personnes, et augmenter progressivement mon auditoire.

Quand je veux changer de comportement dans une situation donnée, je vais devoir fournir un effort pour intégrer une nouvelle habitude. Quand cette habitude ne me demande plus d’effort, c’est qu’elle est ancrée et naturelle, et cela indique que mon changement a réussi.

Leçons à retenir

Les leçons à retenir pour le changement sont:

  1. il faut admettre qu’on est en souffrance pour changer. Si on ne souffre pas, on n’a aucune raison de changer. Il est parfois difficile de se rendre compte qu’on est en souffrance, tellement on s’y est habitué.
  2. le changement est un processus incrémental. A cause de l’effet Zeigarnik, on ne peut changer qu’une seule habitude à la fois, et ça nous prendra beaucoup de temps et d’effort. Il faut donc commencer par les habitudes les plus simples. Au fur et à mesure que nous acceptons d’abandonner nos vieilles attitudes, la prise d’habitude demande de moins en moins d’efforts.
  3. il faut trouver des personnes qui vont nous aider à changer. Le changement est d’abord une initiative personnelle, mais nous avons besoin que quelqu’un nous explique honnêtement ce qui ne va pas (c’est le fameux feedback, ou retour), parce que cela accélère notre processus.
  4. le changement est un processus perpétuel. Une fois qu’on a commencé, on ne peut plus arrêter la dynamique. Il ne faut pas se contenter d’un petit peu de changement pour améliorer la situation, il faut tout revoir ! Il y a toujours quelque chose à améliorer. Mais par où commencer ? C’est là qu’intervient le coach.
  5. il est impossible de changer quelqu’un d’autre que soi-même. Étant donné l’effort à fournir pour changer soi même, essayer de changer les autres est une mission perdue d’avance. Par contre, vous pouvez donner envie aux gens d’évoluer, en les aidant à réaliser leur souffrance ou leur manque d’efficacité, et s’ils vous demandent ce qu’ils peuvent faire, vous pouvez les aider à trouver une solution qui leur convienne.
  6. chercher les causes racines du problème n’est pas nécessaire. Vous pouvez chercher des raisons à tel ou tel comportement toute votre vie, mais en fait, vous cherchez de bonnes excuses (j’utilise le terme « motifs nobles »), et pas vraiment à résoudre le problème.

Un peu de théorie sur les étapes du changement

Dans les conférences agiles, on nous décrit les différentes étapes du deuil, qui sont les signes détectant l’acceptation du changement.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Deuil

  1. Le choc ou la sidération
  2. Le déni
  3. La colère
  4. L’abattement, la tristesse jusqu’à la dépression
  5. La résignation
  6. L’acceptation fataliste
  7. L’accueil ou la résilience

Dans l’agilité, on décrit ces phases ainsi:

  1. Le déni
  2. La colère
  3. Le marchandage
  4. La dépression
  5. L’acceptation

Je ne nie pas l’intérêt de ces états, mais il s’agit simplement d’un outil de diagnostic, et en ce sens, cela ne sert qu’à déterminer à quel niveau d’acceptation quelqu’un d’autre que soi se trouve.
De plus, ces étapes sont des états passifs. Voyons quels états actifs sont mis en œuvre lors du changement.

Un peu de théorie sur les étapes actives du changement

Le docteur Chris Johnstone propose le modèle suivant, qui est plus détaillé que mon modèle Pensée/Parole/Action:

  1. Précontemplation: prise de conscience de la nécessité de changer
  2. Contemplation: examen du pour et du contre et motivation grandissante
  3. Préparation: organisation et préparatifs
  4. Action: réalisation et actualisation du plan
  5. Achèvement
  6. Consolidation ou Rechute: intégration ou échec du changement dans sa vie quotidienne

Ces états montrent qu’on peut décider de changer, et comment s’y prendre. J’en reparlerai par la suite, ainsi que le modèle FRAMES de Miller & Sanchez.

Dans mon prochain post, je vais vous décrire un outil pratique essentiel si vous devez aider des personnes à évoluer.

Jean-Charles Meyrignac

Publicités

Une réflexion sur “Le Changement

  1. Pingback: Comment changer ? | Psychologie Agile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s