Zen et sexe, la solution


Il y a eu peu de réponses à ma devinette précédente.
Je dois avouer que c’était assez compliqué, puisqu’il ne s’agissait pas réellement d’une devinette sur le zen, mais bien d’une leçon de vie.
En quoi une devinette sur le zen et le sexe peut être une leçon de vie ?
Je vais vous expliquer…

La réponse

Il y avait 2 points communs entre les 2 devinettes:

  1. l’obsession au sexe
  2. la compassion, c’est à dire aimer et aider l’autre

Quand quelqu’un pratique le zen, à un certain niveau, les choses n’arrivent plus par hasard (surtout quand on est seul).
Tout a une signification, et elle nous échappe.
Du point de vue du moine, une femme arrive et cherche à le séduire.

Il a 2 possibilités: s’occuper de lui ou s’occuper de l’autre.

Ici, il ne pense qu’à lui, qui est donc la solution que j’attendais.
Il aurait dû s’occuper de l’autre, pas forcément sexuellement.
Par exemple, demander pourquoi elle veut du sexe, ou qu’est-ce qu’elle attend, ou lui dire qu’il ne peut pas lui faire l’amour mais qu’il peut l’aider autrement.
Dans la devinette originale, la vieille dame dit quelque chose comme « ah le salaud, il n’a même pas demandé quels étaient tes besoins !« .

En réalité, plusieurs réponses étaient correctes, je vais les détailler, dans l’ordre décroissant des votes.

Il s’interdit le sexe (3 votes)

En effet, le sexe est une possibilité qu’il s’interdit, donc c’est une bonne réponse, bien que ce ne soit pas ma réponse préférée.
Dans le zen, c’est l’obsession du sexe qui est dangereuse, pas le sexe lui-même.

Il s’identifie trop à son corps (2 votes)

Ceci est une bonne réponse, mais seulement à un niveau très avancé.
En effet, le moine est trop obnubilé par son corps, et l’idée même de l’utiliser pour avoir du sexe le dérange.
Il n’y a pas de honte à avoir du sexe, si cela peut satisfaire les corps (le sien et celui du partenaire).
Bon, dans son cas, ça fait au moins 10 ans qu’il n’a pas eu de rapport sexuel, donc il ne devrait plus vraiment en avoir besoin.

La vieille dame espérait coucher avec le moine (1 vote)

Ce n’est pas une bonne réponse.
Je pense qu’elle aurait pu payer un homme bien moins cher que de lui offrir une cabane et le nourrir pendant 10 ans.

Son poème est foireux (1 vote)

Ce n’est pas une bonne réponse.
C’est vrai que son poème est foireux, mais tout le monde n’est pas doué pour être poète.

Il aurait dû faire l’amour avec la prostituée

Ce n’est pas une bonne réponse.
Il aurait dû l’aider, le sexe étant une possibilité, mais pas la seule.

Il n’a pensé qu’à sa gueule (1 vote)

C’est la réponse que j’attendais !
En effet, il ne s’est pas dû tout occupé de la personne qui est venue le solliciter.
En gros: je me fiche de savoir quel est ton problème, je ne veux même pas l’écouter, je refuse d’avoir du sexe avec mon corps.

Il a probablement des troubles de l’érection (0 vote)

Ce n’est pas une bonne réponse.
Mais il est probable qu’après 10 ans de méditation, il lui faudrait quelques heures avant que son sexe redevienne opérationnel.

Il aurait dû lui enseigner le zen (0 vote)

Ce n’est pas une bonne réponse.
Mais c’est une alternative au sexe.
Je tiens à signaler que le zen, tel qu’il est décrit dans la tradition, n’est pas seulement transmis en méditant, mais aussi en agissant.

Il a eu peur (0 vote)

C’est une bonne réponse.
Il pense que le sexe est mal.

Conclusion

J’espère avoir expliqué la leçon de vie de cette devinette: quand quelqu’un vient vers moi, comment puis-je l’aider ?
Comment agir afin d’apporter non pas ce que cette personne semble demander en apparence, mais à un niveau plus profond ?

Zen et sexe


Pour changer un peu de thème, je vais parler de zen et de sexualité, en vous proposant un koan, autrement dit une devinette zen.

Mais pour commencer, voici une courte histoire zen, tirée du « Zen en chair et en os » afin que vous puissiez comprendre l’esprit zen.

Sur une route boueuse

Tanzan et Eikeido, deux moines zen, voyageaient ensemble. Ils se trouvaient sur une route boueuse et il pleuvait des cordes.
Soudain, à un tournant, apparut une belle jeune fille vêtue d’un kimono et d’une ceinture de soie, qui n’arrivait pas à traverser.
– Attendez, je vais vous aider, dit Tanzan à celle-ci. Et, soulevant la jeune fille, il la porta au-dessus de la boue.
Eikeido ne dit plus un mot jusqu’au soir. Mais lorsqu’ils s’arrêtèrent pour la nuit dans un temple, il éclata:
– Nous, les moines, nous n’approchons pas les femmes, et surtout celles qui sont jeunes et belles. C’est dangereux. Pourquoi as-tu fait cela ?
– J’ai laissé la jeune fille là-bas, répondit Tanzan, mais toi, serais-tu encore en train de la porter ?

Explication

Selon la tradition zen, être obsédé par le sexe bloque la progression intérieure, mais comment s’empêcher d’y penser ?
Et maintenant la devinette.
Essayez de trouver sans chercher la solution sur Internet !

La vieille dame et le moine

Une vieille dame avait pris soin d’un moine pendant 10 ans.
Elle lui avait construit une petit cabane et s’occupait de lui pendant qu’il passait ses journées à méditer.

Un jour, curieuse de connaître les progrès que celui-ci avait fait en 10 ans, elle demanda à une prostituée de séduire le moine.

La fille alla dans la petite cabane et se jeta sur le moine pour l’exciter, en le caressant furieusement.
Mais celui-ci répondit:
« Les vieux arbres, l’hiver, poussent sur des terres dures et froides. Il n’est de chaleur nulle part ».

Quand la fille rapporta cela à la vieille dame, celle-ci se mit dans une colère noire.
« Dire que j’ai nourri cet individu pendant 10 ans ! »
Elle le chassa et mit le feu à sa cabane.

Pourquoi ?

Maintenant, votez pour ce que vous pensez être la réponse la plus juste.
Plusieurs sont correctes, mais une d’elles est plus correcte que les autres.

Réponse et explications dans le prochain article.